Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JRCF

[Communiqué] Les Etats-Généraux du syndicalisme étudiant

  De nombreuses organisations étudiantes (Union des Etudiants de Toulouse, Solidaires Etudiant.e.s Lyon, UNEF Paris 5 et bien d’autres*), faisant le constat de l’échec du mouvement étudiant à contrer les mesures destructrices de l'université et fauteuses d'injustices du gouvernement, notamment dans sa lutte contre le loi ORE, en appellent à des Etats généraux du syndicalisme étudiant, du 7 au 9 décembre de cette année.

    Nous ne pouvons, pour commencer, que partager les constats fait dans cet appel : démantèlement depuis plusieurs années de l’enseignement supérieur, réduction du budget des universités créant des dysfonctionnements internes peu propice à la réussite des étudiants, suppression de postes et projets de fusions d’établissements mortifères, échec terrible de Parcoursup qui favorise l’enseignement privé plus cher et sélectif (qui n'a rien à voir avec le "mérite"), individualisation des parcours à l’université, présence accru des monopoles privés industriels et financier au sein des établissements, etc…

  Ces Etats généraux sont là pour essayer de rassembler les forces syndicales et combatives du mouvement étudiant pour créer un véritable rapport de force et mettre un coup d’arrêt aux politiques destructrices de l'égalité républicaine dans l'enseignement ainsi que, bien sûr, permettre la reconstruction d'un syndicalisme étudiant puissant. Ce dernier ne pourra donc pas se contenter des stratégies jusqu'ici adoptées et peu porteuses de succès :

- Sur le plan pratique sa victoire ne se trouvera pas, si utile soient-elles, dans la simple multiplication infinie des AG, ni dans la détérioration du matériel public par quelques autonomes hors de contrôle et profitant d'une certaine « complaisance » générale, mais bien dans la construction d'un « front » du syndicalisme étudiant, structuré, discipliné, luttant largement avec les syndicats de travailleurs, tant du personnel des universités que du monde du travail hors de ce cadre, sachant garder la main sur son combat et interpeller tous les jeunes de France, qu'ils soient étudiants, salariés, apprentis ou au chômage.

Sur le plan théorique, le syndicalisme étudiant ne peut, s'il veut repasser à l'offensive, faire l'économie de la critique radicale et de la dénonciation de l'Union Européenne dans sa responsabilité sur la destruction de l’Éducation Nationale, des universités et des services publics en général. Cette critique devra être au cœur des débats qui animeront ces « États généraux du syndicalisme étudiant ». Sans cela, on aura manqué l'essentiel et le syndicalisme étudiant n'en ressortira pas mieux armé contre Macron, le MEDEF et l'UE.

  

  D’ores et déjà, les organisateurs des États généraux appellent les étudiants « à s’organiser sur les lieux d’étude dans les semaines et les mois à venir pour défendre une université gratuite, émancipatrice, et ouverte à tou.tes. »

    Les JRCF apportent leur soutien à cette initiative salutaire et tiennent à rappeler aussi quelques unes de leurs propres propositions pour l’université et pour les étudiants et étudiantes :

  - Mise en place d’un organisme public d’orientation.

  - Abrogation de toutes les dispositions permettant de recruter les jeunes travailleurs en dérogeant aux dispositions générales.

  - Intégration des apprentis et des contrats « jeunes » dans les effectifs de l’entreprise.

  - Rétablissement du statut d’étudiant-salarié à tout étudiant exerçant une activité salariée.

  - Doublement des bourses et élargissement des critères permettant d’y accéder.

  Souhaitons un franc succès à cet événement, pour qu'en ressorte un syndicalisme étudiant capable de repasser à l'offensive et d'unir tous les étudiants progressistes, républicains et anti-fascistes.

 

* Premiers signataires de l'appel : AGEPS Paris IV, Alternative UBO, AREGA (Grenoble), L’Armée de Dumbledore de Rennes 2, Assemblée Étudiante de Marne-La-Vallée, Solidaires Étudiant.e.s Lyon, Solidaires Étudiant.e.s Rennes, Syndicat Étudiant RAGE'UP (Perpignan), Union des ÉtudiantEs de Toulouse, UNEF Auvergne, UNEF Bordeaux, UNEF Grenoble, UNEF Le Mans, UNEF Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UNEF Paris 5 Descartes, UNEF Reims - Champagne Ardennes, UNEF Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, des militant-es de l’UNEF-TACLE de Grenoble, Lille et Nanterre...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Grand spécialiste du retour affectif de l’être aimé whap : +226 52 78 19 34
Je résous tous les problèmes même les cas les plus désespérés.
voici mes spécialités :
_Désenvoutement._Tarots divinatoires.
_Problèmes de femmes un d’homme.
_Problèmes de travail ainsi que d’argent.
_Rituel être amoureux de quelqu’un ou quelqu’une pour être heureux .
_Réussir sa vie en générale et être heureux éternellement
_Guérison de l’impuissance sexuelle
_faire révenir un etre humain c’est rapide, avoir une bonne rélaction
Contact:
mon mail: sauveurguy@gmail.com
whap : +226 52 78 19 34
NB: pas sériex ne par me repondre
Merci
Répondre
S
Grand spécialiste du retour affectif de l’être aimé whap : +226 52 78 19 34
Je résous tous les problèmes même les cas les plus désespérés.
voici mes spécialités :
_Désenvoutement._Tarots divinatoires.
_Problèmes de femmes un d’homme.
_Problèmes de travail ainsi que d’argent.
_Rituel être amoureux de quelqu’un ou quelqu’une pour être heureux .
_Réussir sa vie en générale et être heureux éternellement
_Guérison de l’impuissance sexuelle
_faire révenir un etre humain c’est rapide, avoir une bonne rélaction
Contact:
mon mail: sauveurguy@gmail.com
whap : +226 52 78 19 34
NB: pas sériex ne par me repondre
Merci
Répondre