Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

COP21 : j’aime ma planète et l’humanité, je combats le capitalisme et l’impérialisme !

COP21 : j’aime ma planète et l’humanité, je combats le capitalisme et l’impérialisme !

À l’approche de la conférence mondiale sur le climat, l’oligarchie capitaliste et les médias à sa dévotion propagent l’idée que « la technique », la « production » et l’ « insouciance de chacun d’entre nous » seraient les principales causes du dangereux réchauffement climatique d’origine humaine* ; en clair, « le progrès », l’ « industrie » en général – indépendamment des finalités sociales pour lesquelles elle est organisée – et, pour finir, « l’Humanité », sans considération de sa division en classes sociales, seraient les principaux responsables des dérèglements et des pollutions qui affectent l’environnement et qui, par contrecoup, mettent en péril la survie de l’humanité, de la biodiversité et peut-être même à terme de l’ensemble des êtres vivants qui peuplent la planète bleue.

Les militants franchement communistes et/ou franchement progressistes que nous sommes ne nient nullement la gravité de la situation climatique et des autres dérèglements d’origine humaine qui caractérisent les rapports de l’homme avec son milieu naturel à l’époque de ceux que d’aucuns nomment l’Anthropocène**.

Rejetant cette approche dépolitisante des questions écologiques, les militants franchement communistes et progressistes du PRCF et ceux qui s’associent à lui dans cette déclaration refusent de voir dans la lutte contre le réchauffement climatique l’occasion d’une union sacrée derrière les féodalités financières et les Etats prédateurs qui dirigent le monde et qui le pillent

La suite sur le site du PRCF

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article