Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

Venezuela : déclaration commune

DÉCLARATION COMMUNE SUR LA SITUATION DU VENEZUELA 

des organisations communistes suivantes :

Rassemblement des Cercles Communistes, Faire vivre le PCF, Rouges Vifs midi, Rouges Vifs Ile de France, Gauche Communiste, Collectif Communiste Polex, Action Communiste, Pôle de Renaissance Communiste en France.

 

 

http://img.over-blog-kiwi.com/300x300/0/58/11/12/20140315/ob_15c9ba_drapeau-venezuela.jpg


VENEZUELA : VASTE FRONT PATRIOTIQUE CONTRE LE FASCISME.

 

Comme le disent nos camarades du Parti Communiste du Venezuela :

 

« La paix se conquiert par la victoire contre le fascisme et donc par l'approfondissement du processus révolutionnaire, par la défense et l'extension des conquêtes populaires, par l’élévation de la combattivité des masses. C'est par la lutte de la classe laborieuse et par l’engagement anti-impérialiste des masses, et non par la conciliation impossible avec l'impérialisme américain et avec l’oligarchie vénézuélienne que pourront être vaincue la droite anti-bolivarienne du Venezuela, l’impérialisme américain qui l’inspire et les transnationales qui utilisent tous les moyens pour entraver la transition vers le socialisme, pour disloquer l’ALBA et pour isoler Cuba socialiste ».

 

Les mouvements communistes signataires de la présente déclaration soutiennent sans réserve la contre-offensive du peuple vénézuélien. C’est le seul moyen pour éviter un putsch fasciste se terminant par un bain de sang à la chilienne.

 

Les mouvements communistes signataires dénoncent également les groupes contre-révolutionnaires et paramilitaires dont certains sont manipulés de l'étranger par l'ancien président de Colombie Uribe, boucher de son propre peuple. Les signataires dénoncent enfin l'attitude scandaleuse des grands médias de notre pays qui déforment honteusement la réalité sociale et politique du Venezuela, présentant les forces populaires majoritaires et le pouvoir bolivarien démocratiquement élu sans discontinuité depuis la victoire de Hugo Chavez, confirmée encore par la victoire du président Maduro et des candidats bolivariens aux municipales de décembre 2013.

 

La riposte de masse, ferme et déterminée, soutenue par la solidarité internationale des communistes et des progressistes, demeure la seule voie qui préserve la révolution et la paix.

 

Faisons de la défense du Venezuela bolivarien et de la solidarité de classe avec les communistes vénézuéliens un élément fort de notre engagement communiste en France car tout retour en arrière au Venezuela déstabiliserait l’Alternative bolivarienne des Amériques, isolerait Cuba et aggraverait les éléments de démoralisation du mouvement ouvrier et progressiste dans notre propre pays. A l’inverse, un nouvel élan du processus démocratique au Venezuela, une avancée populaire vers la révolution socialiste, seraient de puissants facteurs de remobilisation du camp progressiste en France et dans le reste du monde. 

 

 

13 mars 2014

 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article