Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

Solidarité avec les mineurs d'Espagne

Solidaridad con los mineros !

Solidarité avec les mineurs d’Espagne !

 

http://dedona.files.wordpress.com/2012/06/248039_10150942813522114_1994089386_n.jpeg

 

Depuis fin mai, des milliers de mineurs espagnols sont en grève et manifestent. Ils protestent contre la réduction massive des aides d’ Etat allouées à l’industrie minière. Ce qui signifie bien évidemment une « entrée en matière » qui aurait pour finalité la destruction pure et simple de l’activité carbonifère. Ce n’est pas seulement pour la sauvegarde de milliers d’emplois que luttent les mineurs, mais également pour la défense de communautés entières dont la (sur)vie même dépend des mines.

Mariano Rajoy et son gouvernement de" kollaboration" européenne trouve 100 milliards d’euros pour les banques, mais il demande aux travailleurs de faire des sacrifices : suicidez-vous dans la joie pour permettre le maintien des taux de profits ! Et comme toujours face à des luttes radicales soutenues par la population, l’ État déploie sa stratégie répressive, par la guardia civilet les emprisonnements, comme aux heures les plus sombres de l’Espagne franquiste.
Mais les mineurs en ont vu d’autres, eux qui, en 1934, 1962 et 1963, puis le long des années soixante-dix, furent l’honneur des peuples d’Espagne, à l’avant garde du combat ouvrier pour la liberté et la justice.

Sept d’entre eux se sont enterrés à plus de 800 mètres, et protestent ainsi depuis des jours, dans le noir, l’humidité et la poussière, pour leur dignité de travailleurs.

Nous communistes de France, sommes de tout cœur aux côtés des mineurs d’Espagne en lutte, de leur famille et leurs proches, de tous ceux qui, à travers l' Espagne et dans le monde, organisent la solidarité.

Halte à la répression !

Sauvegarde des emplois miniers !

Organisons la solidarité internationale avec les mineurs d’Espagne !

 

PRCF/JRCF, le 15 juin 2012.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article