Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

A l'occasion de la venue en France du Président Hugo Chavez

Merci Chavez !

Chavez, président du Venezuela
Alors que le peuple français doit défendre pied à pied ses acquis sociaux (retraites, sécurité sociale), ses services publics (éducation nationale, poste, chemins de fer, électricité, hôpital public...), son indépendance nationale (volonté de Sarkozy d'imposer une constitution européenne bis en ignorant le vote souverain de mai 2005, alignement sur la politique belliqueuse des USA), ses libertés démocratiques (traque des immigrés, limitation du droit de grève, gonflement de l'appareil répressif, réforme institutionnelle donnant tous les pouvoirs à un individu), le peuple venezuelien s'est engagé dans un processus révolutionnaire orienté vers l'indépendance nationale, la démocratie participative de masse, l'amélioration du pouvoir d'achat populaire, le développement des services publics et de l'industrie nationale.

Sous la conduite du président élu Chavez, et malgré plusieurs tentatives de putschs fascistes télécommandées par le grand patronat et par Washington, ce processus vise clairement à mettre en place un "socialisme du 21ème siècle".

En outre, avec Cuba, le Nicaragua, la Bolivie, l'Equateur, le Venezuela bolivarien construit un nouveau traité progressiste international appelé l'ALBA qui, à l'encontre du traité de Maastricht et de la constitution européenne bis, est respectueux de la souveraineté des peuples et des acquis sociaux des travailleurs latino-américains.

Evidemment, cette prétention des ouvriers, paysans, intellectuels, artisans, étudiants venzueliens a décider de leur propre avenir et à combattre le capitalisme suscite la haine de tout ce que le monde et la France compte de réactionnaires et de défenseurs du capital financier.

C'est pourquoi à l'occasion de la venue en France d'Hugo Chavez, nous affirmons notre totale solidarité avec le peuple du Venezuela bolivarien qui concrétise, dans les conditions propres à ce pays, tout ce que nos luttes portent d'aspiration à une rupture démocratique, socialiste et anti-impérialiste avec la politique néfaste de la droite dure, du MEDEF, du FMI et de l'UE néolibérale.


Premiers signataires :

Léon Landini, Officier de la Légion d’Honneur – Médaille de la Résistance – Grand Mutilé de Guerre – Ancien FTP-MOI – Décoré par l’Union Soviétique. Président délégué du PRCF

Henri Alleg

Georges Hage, président de la Confédération d'Action Communiste

Section de Douai du PCF

Alexis lacroix, président des JRCF

Georges Gastaud, philosophe, porte parole du PRCF

Jean Pierre Hemmen, président du CPN du PRCF

Annie Lacroix Riz, historienne, professeur à l'université Diderot, Paris

Jacques Coignard, membre du CE du PRCF

Daniel Antonini, membre du CE du PRCF

Association Cuba-Si France

Antoine Manessis, membre du CPN du PRCF

Jean-François Dejours, syndicaliste enseignement

Jean-Claude Facquez, syndicaliste cheminot,

Jean-Claude Houseaux, médecin,

Jacques Lacaze, médecin,

Jean-François Maison, syndicaliste santé

Benoit Foucambert enseignant, syndicaliste

Claude Foucambert, retraitée

Jeanne Junck, enseignante,

Pascal Rolando, enseignant

Martine Hauss, fonctionnaire EN

Dimitri Manessis, responsable JRCF Rhône Alpes

Signatures à retourner à : a.manessis@wanadoo.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Solidaire genevois 18/01/2008 15:05

Que fait votre organisation dans le cadre de la mobilisation pour la libération d'Ingrid Bétancourt?

militant jrcf 26/01/2008 12:58

Nous agissons pour la solidarité avec ceux qui se battent pour la libération de leur PAYS (eeeet oui, les FARC (entre autres)!)Concernant madame Betancourt, nous sommes bien évidemment (comme les... FARC !) favorable à son échange contre des camarades guérilleros emprisonnés.

Dimitri 11/12/2007 18:01

en effet, ça dépend le plus souvent des réalités locales, bien que nous ayons de très bons contacts et des camarades aux sein de la Fédération Syndicale Etudiante (FSE)

Etudiant 27/11/2007 00:37

Les membres des JRCF sont ils syndiqués dans un syndicat étudiant en particulier ou cela dépend il des réalités locales?