Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

Pôle Position du 30 mai

POLE POSITION du POLE DE RENAISSANCE COMMUNISTE en FRANCE

31 MAI 2009

Le PS en général et Ségolène Royal en particulier

rivalisent avec Sarlozy dans l’euro-casse de la France républicaine

 
  En chute dans les sondages, le parti "socialiste" a tenté vainement d'afficher son unité au meeting de Nantes.


   Ce fut d'abord le discours scandaleux de l'ultra-supranationaliste S. Royal invitant le futur parlement européen à faire un putsch institutionnel, à se transformer en Constituante des "Etats-Unis d'Europe" en violant une deuxième fois (après l'adoption parlementaire du Traité de Lisbonne) le Non catégorique du peuple français à la constitution européenne.


  Sans utiliser les mêmes termes, Martine Aubry, digne fille de  l'eurocrate Delors, père de la rigueur budgétaire et du désastreux euro, est allée dans la même direction. Les dirigeants du PS n'ont d'yeux que pour "l'Europe XXL", et que mépris pour la rapide destruction de leur propre pays, livré à l'euro-broyage des acquis sociaux, de la laïcité républicaine, du maillage territorial hérité de la Révolution, du pouvoir d'achat populaire, de l'emploi industriel et de la fonction publique. Sans oublier la casse de la langue française au profit de la politique euro-patronale d'anglophonisation totalitaire du continent: d'ailleurs le meeting du PS était pitoyablement placé sous le signe de l'anglophonisation snobinarde de la France puisque la tribune officielle portait le mot d'ordre "first the people!" (ils ne croient pas si bien dire !).


  Comment d'ailleurs le PS pourrait-il défendre la souveraineté de la nation et le monde du travail alors que deux de ses éminents dirigeants, Pascal Lamy (directeur de l'OMC) et D. Strauss-Kahn (directeur du FMI) pilotent la mondialisation capitaliste pour le plus grand malheur des peuples?

 

   Que les dirigeants du Front de gauche, PCF en tête, n'aient pas rompu politiquement avec la social-eurocratie du PS, montre combien "l'alternative" proposée par le FG est illusoire et politicienne.
   Que la fausse extrême gauche du NPA et de LO appelle à réorienter dans un sens progressiste l'Empire européen, cette nouvelle prison des peuples, au lieu d'en sortir pour engager une rupture révolutionnaire nationale et internationale, en dit long sur le « sérieux » politique des euro-trotskistes.


   En revanche il est réjouissant que la base populaire socialiste et communiste s'apprête à s'abstenir massivement pour sanctionner le viol du 29 mai 2009 par l'UMPS, mais aussi pour signifier le REJET populaire de la "construction européenne" 100% impérialiste, cléricale, fascisante, anticommuniste et antinationale, tout en condamnant du même coup Sarkozy, lequel se comporte de plus en plus comme le brutal proconsul de l'Europe, préposé à la désintégration de son propre pays.

 

L'abstention citoyenne, l'abstention sanction est le seul moyen de DELEGITIMER l'Europe supranationale, d'impulser les luttes sociales, de briser les chaînes (parti socialiste européen, parti de la gauche européenne, Confédération européenne des syndicats) attachent le mouvement ouvrier et populaire aux grands monopoles capitalistes qui pilotent à leur seul profit la sacro-sainte "construction européenne".

 

Le 7 juin, pour défendre le vote exprimé par le suffrage universel en mai 2005 et aussitôt violé par l'UMPS, soyons fiers de nous abstenir et de dire ainsi M... à ceux qui détruisent notre pays, nos emplois et nos acquis.


      Plus que jamais le PRCF dont la campagne de masse (affichage, tractage, présence aux usines…) fait mouche dans la classe ouvrière, et qui  fait tout son possible pour aider les communistes à s'unir sur l'abstention militante et pour encourager les républicains au refus de vote progressiste, appelle le peuple de France à préparer un tout autre 1789 que celui qu'a évoqué à Nantes la bien-nommée Royal, nouvelle Marie-Antoinette de l'Europe réactionnaire: un 89 de lutte qui prendra tôt ou tard la direction d'une sortie de l'UE entraînant une révolte généralisée des peuples de notre sous-continent, ouvrant la voie au socialisme.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Diablo 11/06/2009 22:52

A toutes fins utiles je vous informe que la désormais traditionnelle fête des "Rouges vifs" d'Ile-de-France aura lieu Samedi 20 juin 2009 au stade du Loiret, 2, rue du Loiret Paris 13ème (RER F.Mitterrand - Autobus PC Masséna) : débat à partir de 10h30, apéritif et barbecue vers 13h30 (bar, table de littérature...) VENEZ NOMBREUX !