Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

Solidarité totale avec les salariés des NMPP en lutte

Motion adoptée à l’unanimité par les cent délégués à la conférence
nationale du PRCF, Paris le 26 octobre 2008

 

NMPP
La conférence nationale du PRCF affirme sa totale solidarité avec les travailleurs en lutte des « Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne ». Les NMPP sont une conquête capitale de la Libération, oeuvre du député communiste Fernand Grenier. Elles constituent non seulement un point d’appui social important pour les travailleurs du Livre, mais un outil démocratique au service de toute la population française qui dispose ainsi d’un moyen performant de diffusion de la presse dont l’organisation mutualiste permet le traitement égal de tous les titres sur l’ensemble du territoire national.

C’est cet acquis démocratique précieux que veulent détruire Sarkozy et les patrons de presse de droite et “de gauche” liés aux groupes capitalistes Dassault, Lagardère,  Rotschild  et Cie. Leur but est d’araser les acquis justifiés des travailleurs du Livre; il est aussi de briser le combatif syndicat CGT des NMPP qui surtout a le “tort” de refuser le syndicalisme de renoncement; Sarko-MEDEF espère ainsi infliger une défaite à toute la classe ouvrière de France pour ancrer sa “rupture” thatchérienne.

 

De la même façon, ce pouvoir ultra-patronal et fascisant rêve d’infliger une défaite aux ouvriers de Renault, mais aussi aux personnels de l’Education nationale et à d’autres secteurs combatifs du salariat : l’objectif est de mettre à genoux l’ensemble du monde du travail pour parachever la destruction des acquis du Conseil National de la Résistance exigée par le MEDEF et par l’Union européenne. C’est pourquoi la victoire ou la défaite des ouvriers des NMPP sera celle de tous les salariés de France et au-delà d’eux, celle de tous les
républicains.

Car contrairement à ce qu’affirme Sarkozy, la crise de la presse écrite n’est en rien liée aux salaires simplement décents des salariés du Livre. Cette crise provient avant tout de la manière quasi-totalitaire dont la presse aux mains du capital et ses amis politiques de l’UMPS, bafoue l’information objective pour servir les puissants, dénigrer les luttes sociales, faire l’apologie des guerres impérialistes, répandre la pensée unique néolibérale, maastrichtienne et
anticommuniste, en ignorant souverainement les aspirations et les revendications de la jeunesse et du peuple de notre pays.

C’est pourquoi le PRCF appuie chaleureusement la lutte des salariés des NMPP et appelle chaque démocrate à soutenir activement leur combat courageux.

Pour le PRCF, G. Gastaud, secrétaire national

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article