Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

Manif du 18 février 2006

MANIFESTATION LE SAMEDI 18 FÉVRIER
À 14 HEURES
de la PLACE de CLICHY à la place de la RÉPUBLIQUE
( VIA BARBES )
 
Appel à la Manifestation des Sans-papiers
NON aux lois anti-immigration, NON aux expulsions, Régularisation !
 
CESEDA : cessez ça !
 
Le projet de réforme du CESEDA (Code de l’Entrée et du Séjour des Etrangers et du Droit d’Asile) s’inscrit dans la lignée des mesures de plus en plus restrictives et répressives prises contre les étrangers depuis 2002.
Si le nouveau Code entre en vigueur, les rares possibilités de régularisation disparaîtront : exigence d’un visa de long séjour (presque jamais délivré en pratique), abrogation de la disposition relative aux 10 ans de présence, restriction du droit au séjour pour les étrangers malades.
Les droits fondamentaux de toutes et de tous, Français-es et étranger-es, sont menacés : droits à la santé, à l’éducation (expulsion de jeunes scolarisé-es), à la vie privée et familiale (mesures contre le regroupement familial et contre les mariages des sans-papiers), droit d’asile.
 
« Immigration choisie » = immigration jetable
 
Parallèlement, le ministre de l’intérieur prétend favoriser une « immigration choisie » et sélectionner dans les pays du Sud la main d’œuvre dont le patronat des pays riches du Nord a besoin. Les collectifs de sans-papiers et les organisations qui les soutiennent rejettent cette conception utilitariste de l’immigration, qui réduit la personne à sa seule force de travail et perpétue le pillage colonial sous d’autres formes.
Les sans-papiers qui sont présents sur le territoire français, et qui y travaillent, exploités par des employeurs sans scrupules, seront condamnés à la précarité à perpétuité. Dans le même temps, par ses attaques contre le droit du travail (CPE et CNE), le gouvernement prétend offrir au patronat un pouvoir absolu sur une main d’œuvre soumise, qu’il sera possible de licencier sans préavis pendant une période d’essai de deux ans. La réforme du CESEDA s’inscrit dans un projet de précarisation généralisée du monde du travail.
 
Non : aux Rafles, non aux Expulsions, Régularisation Globale de Tous les Sans-Papiers !
 
Comme l’a montré la récente répression des grévistes de la faim de Seine-et-Marne, les méthodes du gouvernement constituent une fuite en avant dans le tout répressif. Refus d'une régularisation globale, arrestations massives s’apparentant à des rafles, détentions en centres de rétention, expulsions groupées au mépris des conventions internationales, discours relayant les thèses de l’extrême droite et prenant les sans-papiers pour cibles : le ministre de l’intérieur entend faire du chiffre et préparer sa campagne présidentielle sur le dos des sans-papiers.
Une autre politique de l’immigration est nécessaire, urgente, qui soit fondée sur le respect et l'égalité des droits de toutes et de tous et de chacun. C’est à nous de l’imposer, par la solidarité et la mobilisation citoyenne !
 
Les Collectifs de sans papiers et les Organisations qui les soutiennent continueront à se battre pour exiger le retrait des lois contre l’immigration, l’arrêt des expulsions et la Régularisation globale de tous les sans-papiers, qui est la seule solution humaine, réaliste et efficace.                         
signataires :
Collectifs de sans papiers : Coordination 93 de lutte de sans papiers, Collectif de Montreuil, Collectif de pratique et Réflexion Féministes , ALIF sans papiers (CSP 11/12/18/19/77/92), UNCsp, CSP Droits devant,
 
Organisations de soutien : Les Verts, Les Alternatifs, Mrap, Alternative Citoyenne IDF, COPAF, Autremonde, PCF, CEDETIM/ipam, SUD Education, Rupture, CSP la santé n’est pas une Marchandise, COLCREA, ASSOCOL, FSU, RAJFIRE, Union syndicale Solidaires, LCR, CACTUS/Lagauche, Résistance 7e Art, ACER, Gisti, UNEF, IACD, LDH, DIDF, FTRC, UTIT,FNARS, ATMF, ACORT, ASSOFSI, RESF, Alternative Libertaire, Comité d’Action Logement, Droit devant, Lutte Ouvrière, CGT, FASTI, PASTT, CSF, USP, PCOT, Syndicat de la Magistrature, FEMME de la TERRE, club REPUBLIQUE SOCIALE, Attac Campus, RAS l’front, Attac 77 Nord, le Monde des Cultures Dambé, FEDACOL, Réseau JRCF.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article