Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JRCF

Les jeunes communistes britanniques condamnent l'hypocrisie des conservateurs sur la liberté d'expression

Le Comité exécutif de la Ligue des Jeunes Communistes (YCL) a publié une déclaration sur les derniers plans des conservateurs pour nommer des «champions de la liberté d'expression».

 

La YCL condamne la dernière hypocrisie du gouvernement conservateur dans le cadre de sa lutte permanente pour la «soi-disant» liberté d'expression.

 

Gavin Williamson, secrétaire à l'Éducation, a déclaré que les universités nommeront des «champions de la liberté d'expression», tout en offrant de plus grands pouvoirs aux universités pour sanctionner les groupes d'étudiants qui cherchent à «interdire» les autres en fonction de leurs points de vue.

 

Le gouvernement conservateur tente de déclencher une guerre culturelle. Ils comprennent que c'est la clé de leur succès, dans une tentative de refléter les mouvements nationalistes populistes du monde entier, notamment aux États-Unis. Au cours de la dernière décennie, les attaques d'extrême droite et xénophobes se sont multipliées. Cela ne peut être oublié, et c'est la raison cruciale pour laquelle les groupes d'étudiants ont été à l'avant-garde de la campagne contre l'organisation de groupes offensifs et intolérants.

 

Loin du monde dépeint par les experts de la droite, où les étudiants sont de délicats flocons de neige, les étudiants britanniques font campagne pour l'égalité et l'équité face à la xénophobie continue. Plus important encore, ils utilisent leur propre liberté d'expression pour défendre les droits de leurs camarades de classe et eux-mêmes, à pouvoir étudier sans crainte de préjugés. On n'est même plus dans l'ironie ici pour les conservateurs qui ne sont capables de voir la liberté d'expression qu'à travers le prisme de la droite, et leur utilisation continue d'un langage délibérément offensant et incendiaire.

 

L'ironie est également clairement perdue pour les conservateurs qui, tout en mettant en œuvre ces mesures sur la liberté d'expression, encouragent les universités à adopter la définition de l'antisémitisme de la droite, pro-sioniste, de l'Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste (IHRA), dans un mouvement décrit, à juste titre, par les groupes palestiniens comme «étonnamment hypocrite». C'est encore une autre initiative des conservateurs pour essayer d'étouffer les libertés des groupes de gauche sous le couvert de la soi-disant «liberté d'expression».

 

Les étudiants et les alliés du mouvement ouvrier doivent tenir bon la barre s’ils veulent combattre les tentatives incessantes des conservateurs de mener une guerre culturelle en Grande-Bretagne. Nous ne pouvons pas nous laisser entraîner dans la bataille sans fin de la cancel culture et des politiques identitaires qui ne jouent qu’en faveur de la droite. Nous devons nous élever au milieu de ces mesures pour tenter d'unir les forces de classe contre l'extrême droite, qui développe sa présence sur nos campus et dans notre société.

 

Comité exécutif

Ligue des jeunes communistes

 

20 février 2021

Londres, Grande-Bretagne

 

Traduction réalisée par Antonio BERMUDEZ.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article