Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JRCF

La vigilance de la jeunesse

 

Lors d’un entretien avec le journal Le Parisien ce 25 juillet 2020, l’actuel ministre de la santé Olivier Véran appelait à la vigilance des jeunes dans le respect des mesures barrières, suite à l’augmentation des cas chez cette partie de la population ces derniers jours, y compris asymptomatique. La cause selon monsieur Véran : les rassemblements festifs qui se sont déroulé et les réunions familiales, chacune ne respectant pas les gestes barrières. 

Tout d’abord saluons l’annonce du remboursement des tests PCR même sans ordonnance -pourvu qu’elle soit suivi d’effet, ce qui ne pourra que mieux nous permettre de limiter un retour en force de l’épidémie en traitant mieux les français.

Au sujet de ses propos sur les jeunes, certes, nous constatons une augmentation des cas au sein de la jeunesse, sans que l’épidémie ne reparte pour l’instant, et nous appelons la jeunesse française à respecter les gestes barrières contre le coronavirus que ce soit par le port du masque, la distance de sécurité, le lavage réguliers des mains ou autres, car le virus circule toujours malgré ce qu’on peut penser.

Toutefois, nous n’apprécions pas l’aspect culpabilisateur de ce genre de discours : remettons cela dans son contexte, car s’il y a autant de non-respect des consignes ou même de complotisme anti-masque sur les réseaux sociaux francophone, c’est à cause de la bouillie gouvernementale qui nous a été servie comme communication. Pour rappel, les masques n’étaient pas nécessaires au début de la crise, ils sont désormais obligatoires dans les lieux clos. La France devait être indemne du virus selon le gouvernement, on a vu le résultat. La fermeture des entreprises non essentiels comme les fast-foods, les bars, les cinémas, les usines de voitures, les entrepôts Amazon, les chauffeurs Uber et autres se sont fait au compte-goutte gouvernemental et rouvert de même avec un respect de l’hygiène dès fois très peu contrôlé par les hautes-instances. Ensuite, rappelons le retard pris dans les soins à cause du cassage de la santé, comme on a pu le voir avec la crise des hôpitaux, des masques, des tests PCR non systématique et des respirateurs en sous-quantité. 

C’est à cause de l’incohérence des paroles du gouvernement, son habitude à mentir, la destruction des usines et des emplois avant et après confinement même essentiels à la Nation, les insultes envers les français et la répression des mouvements sociaux, l’ubérisation de l’économie et la propagande pour l’individualisme absolu. La totalité de ces maux viennent de nos grands capitalistes, de l’Union européenne et du gouvernement Macron !

Finissons-en avec ce discours culpabilisateur des puissants ! Nous appelons toujours à soutenir la lutte des travailleurs partout où elle est : celle des soignants, de Renault, de Nokia, de Castorama, d’Air France, de Monoprix et de tant d’autres. Nous devons en finir avec ces politiques antisociales et avec ce système capitaliste mortifère qui nous agresse. 

 

Ambroise- JRCF.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article