Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JRCF

Rien n’arrête la Révolution bolivarienne

Rien n’arrête la Révolution bolivarienne

Le Congrès des syndicats écossais a récemment réaffirmé son soutien à la révolution bolivarienne face à l’agression américaine. Malgré ce que nous en disent nos médias à la solde des grands capitalistes, la solidarité internationaliste avec le peuple vénézuélien est bien présente encore partout dans le monde.

D’ailleurs, pendant ce temps au Venezuela, Guaido a une nouvelle fois échoué à faire son coup d’Etat, cette fois avec des militaires en petit nombre. Ses partisans ont beau avoir créé des heurts avec la police et l’armée deux jours de suite (car, rappelons-le, ces manifestants n’ont rien de pacifique), entraînant au moins quatre morts du côté des manifestants et de nombreux blessés, le soulèvement militaire a échoué. Ce qui a obligé Guaido et Leopoldo Lopez, libéré de sa résidence surveillée pour l’occasion, où il avait été mis suite aux manifestations violentes de 2017 dont il était l’instigateur, à fuir. Ce dernier s’est réfugié utilement dans l’ambassade d’Espagne. Espérons pour lui que l’ambassade espagnole respecte un peu mieux le droit international que celle d’Equateur…

Sept députés de l’opposition de l’Assemblée nationale, qui n’a plus de pouvoir légal depuis l’élection selon des règles constitutionnelles de l’Assemblée nationale constituante en 2017, vont être poursuivis, la fameuse constituante venant de lever leur immunité : Henry Ramos Allup, Luis Florido, Marianella Magallanes, Simon Calzadilla, Amerigo De Grazia, Richard Blanco et Edgar Zambrano. Ils sont tous poursuivis pour « haute trahison » et « conspiration » pour avoir orchestré les principales opérations de Guaido visant à déstabiliser le pays. La justice prend enfin les mesures pour arrêter ces fauteurs de trouble. Cependant, trois de ces députés se sont réfugiés dans des résidences diplomatiques et un seul en Colombie.

Persévérant, Guaido a appelé ses partisans à descendre dans la rue samedi dernier... et ils étaient tout au plus 2000. Voilà pour le soutien populaire de l'opposition !

Toutefois, cela ne veut pas dire que l’impérialisme américain ait renoncé à son envie de détruire la révolution bolivarienne :

  • Erik Prince, célèbre mercenaire, a annoncé son envie d’envoyer ses troupes « aider » au Venezuela.
  • Les sanctions économiques et politiques se sont accentuées. Elles sont seulement levées pour les généraux qui désertent, comme c’est le cas dernièrement de Christopher Figuera, chef du renseignement vénézuélien, visiblement mouillé dans la tentative de coup d’Etat militaire.
  • D’autre part, le président des Etats-Unis tient à rappeler que l’intervention militaire n’est toujours pas exclue.

 

Au passage, aux Etats-Unis, l’ambassade du Venezuela est occupée par des militants solidaires de la Révolution, tandis que le gouvernement vient de couper l’électricité de l’ambassade et que des partisans de Guaido bloquent tous les jours l’entrée et le passage de nourriture.

Cependant, la Révolution continue sa percée : les travaux de l’Assemblée constituante continuent sous l’impulsion de leur président, Diosdado Cabello.

Le Président Maduro vient de reprendre la construction du pouvoir communal. Il a déjà annoncé des remises de terres agricoles avec 250000 hectares donnés au pouvoir communal pour promouvoir la production nationale, mais aussi la création de l’université bolivarienne des Communes. Avec une véritable volonté d’écouter le peuple, il a invité les organisations citoyennes à présenter des propositions concrètes pour l'exécution de ce plan le 15 mai, ce sur quoi lesdites organisations planchent déjà.

Et puis, le peuple vénézuélien, le vrai, pas la minorité putschiste que l’on nous montre à la télé, sait résister aux épreuves, dont les coupures électriques orchestrées par l’opposition. Ils résistent aussi en s’engageant dans les collectivos, ces milices du peuple défendant par les armes la Révolution et accessibles à tous, même aux plus démunis.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article