Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JRCF

Le suicide est l’avenir du travail ?

Le suicide est l’avenir du travail ?

Encore un fait divers.

Une interne en stage aux hospices civils de Lyon s’est donnée la mort il y a quelques jours. Elle était jeune et avait l’avenir devant elle.

Elle venait de finir son stage de premier semestre dans un service d’hépato-gastro-entérologie du centre hospitalier Lyon Sud à Pierre Bénite. Elle devait démarrer son stage de deuxième semestre à la Croix-Rousse.

La raison de son suicide ?

Un travail de 80 heures par semaine, empêchant toute vie privée en dehors. Cette charge de travail est liée au manque de personnel, dû à la volonté d’être « rentable », cette idéologie qui fait saccager un service public et la plupart des entreprises d’intérêt général.

Ce fait divers nous rappelle qu’il y a peu, les syndicats de policiers ont dénoncé le fort taux de suicide dans la profession (première cause de mortalité), et que l’année dernière, nous avions appris aussi les nombreux suicides parmi les cheminots.

Comment ne pas penser aussi aux ouvriers Goodyear dont la vie a été brisée par la fermeture de leur usine ? Comment aussi oublier la « vague » de suicides à France Telecom ? Difficile à oublier, d’autant plus avec les propos révoltant de Didier Lombard, responsable de ce phénomène, lors de son procès.

Est-ce que l’avenir du travail, à force d’exploitation de plus en plus folle des travailleurs pour créer le profit, sera le suicide ?

Nous aimons la vie et souhaitons un monde véritablement humain, où l’Homme pourra s’épanouir pleinement sans être restreint par la division de la société en classes. Nous ne pourrons donc nous satisfaire de cette situation. Il faut retrouver une base de lutte collective et une direction d’avant-garde éclairée des travailleurs, ce que nous essayons de faire au niveau politique avec la reconstruction d’un vrai parti communiste autour du PRCF (et plus modestement au niveau de la jeunesse avec les JRCF), et dont nous espérons que ce sera à nouveau le cas au niveau syndical après le 52ème Congrès de la CGT.

 

Quentin-JRCF

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article