Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
JRCF

Vive l'éducation populaire : la pensée émancipatrice de demain

Vive l'éducation populaire : la pensée émancipatrice de demain

Le 12 septembre, plus d'un demi millions de "rien", de "fainéants", de "cyniques" et d'"extrémistes" ont défilés dans toutes la France pour montrer leur opposition à la politique de classe de Macron, en particulier la destruction du code du travail et des "conquis sociaux" de 36, 45 et 68. Syndicalistes, travailleurs, étudiants, forains, tous dans la rue. Les militants du PRCF et des JRCF y était bien évidemment et ont pu participer activement à la manifestation, et même accessoirement ils se sont fait insulter par des "totos". Une manifestation est prévu le 21 septembre, de même que la manif des Insoumis du 23, ainsi qu'un appel à une gréve reconductible à partir du 25 septembre chez les routiers. Il est nécessaire d'agrandir le mouvement, car Macron a une mission historique, celui de casser les acquis du mouvement ouvrier et détruire l'Etat-nation dans l'Union Européenne (qui, n'en déplaise à certains, ne risque pas d'être plus progressiste). Limité par aucun parti ni devoir envers ses concitoyens, il ne reculera devant rien pour mettre en place son projet mortifère, à nous de le faire dégager. 

Rappelons que dans l'une des ordonnances, celle portant sur la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail, c'est seulement l'équivalent de trois mois de salaire de versés comme indemnité pour un salarié licencier sans cause réelle ni sérieuse (contre six aujourd'hui); le patron pourra préciser ou compléter les motifs de licenciement d'un salarié après coups, y compris jusqu'à devant le juge; les difficultés économiques d'une entreprise ne seront plus évalués qu'au niveau nationale, ce qui revient à laisser la France se faire bouffer par les multinationales: le patron ne sera plus obligé que de faire une liste d'offre possible aux salariés sans même que cela soit personnalisés. Et on pourrait continuer comme ça longtemps. 

"Sans théorie révolutionnaire, pas de mouvement révolutionnaire" disait un célèbre homme politique russe. Nous constatons que les principaux partis d'opposition ne font pas grand chose en matière d'éducation populaire (le PCF et la FI par exemple), nous avons donc décidé de lancer, de manière aussi régulière que possible, une série d'article sur l'éducation populaire, présentant des contenus vidéos ou littéraires. Nous nous activons aussi pour créer des événements allant dans ce sens dans les prochains mois. 

Aujourd'hui nous commençons avec une vidéo du camarade du PRCF et philosophe Loïc Chaigneau sur un sujet intéressant par rapport à l'histoire actuelle : la provenance de la pensée émancipatrice de demain, qui viendra moins des grands pontes universitaires que d'internet et du divers savoir qu'il nous permet d'acquérir. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article