Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
JRCF

Vive l'éducation populaire : aujourd'hui comme hier, RÉSISTANCE !

Deuxième volet de notre série sur l'éducation populaire, nous avons décidé de présenter le vibrant appel à la résistance face à l'Union Européenne et aux politiques d'austérité, au plateau des Glières, de l'ancien combattant résistant antifasciste de la seconde guerre mondiale et président d'honneur du PRCF Léon Landini, qui a, entre autres, tués plus d'une quarantaine de soldats allemands et plus de trois cents véhicules allemands. Torturé par les hommes de Klaus Barbie, il ne parlera pas, pas plus que ses camarades dont il honore la mémoire. Aujourd'hui il est président de l'Amicale Carmagnole-Liberté des anciens FTP-MOI. Il est aussi officier de la légion d'honneur.

Dans son discours il fait part de son antifascisme viscérale, ce qui l'a amené à être toujours du côté <<des plus pauvres, des malheureux, des exploités, des anticolonialistes, des antiracistes, en  un mot toujours du  bon côté de la barricade.>> Et malgré son âge il est toujours animé de cette idéal qui veut changer le monde pour le rendre meilleur, idéal qui a permis à ses camarades de subir la torture sans parler, et in fine d'avoir la mise en oeuvre du CNR à la fin de la guerre. 

Ce grand monsieur appel aujourd'hui encore à la résistance, contre l'Union Européenne, cette prison des peuples, rejeté par ceux-ci, qui promeut la casse des "conquis sociaux" et de la Nation. Ce discours date de 2010 mais avec l'arrivée au pouvoir du "héro" de la bourgeoisie européenne en France, il n'en est que plus actuel.

Nous soulignons au passage que le livre regroupant les interventions de Léon Landini est disponible aux Editions Delga avec pour titre Réponse à Michel Onfray.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article